Au plus près…

Plus près, plus près, encore plus près… jusqu’à ce que ce soit flou, malheureusement, sauf si on a une loupe, une bonnette, un microscope ou tout autre accessoire qui permet de se rapprocher de l’objet jusqu’à le toucher. Là il faut être rigide comme un piquet, ou mieux, installer son appareil sur un pied, d’autant qu’il y a souvent du vent quand on est en extérieur. Et ne pas se décourager car la lumière est souvent fugace… Galerie